Qui a dit qu’il ne se passait rien à Enghien ?

24 avril 2019 1 Par Francis De Hertog

Quasi deux mois se sont écoulés depuis le dernier article. Une période intense en terme d’activités et les congés scolaires de Carnaval et de Pâques (Printemps) expliquent cela.

Jeunesse et Climat

Le vendredi 1 mars, après les cours, le Collège Communal a reçu 8 jeunes issus des écoles secondaires d’Enghien : le Collège Saint Augustin et l’Athénée Royal. Ces jeunes souhaitent interpeller les autorités de la commune sur l’urgence, à leurs yeux, de réagir par rapport au climat.

Ce mouvement, qui dépasse les frontières d’Enghien et de la Belgique, tente à démontrer que notre jeunesse est prête à prendre ses responsabilités pour des causes qui lui semblent importantes. Ces différentes manifestations se font toujours dans un climat pacifiste et « bon enfant ». L’objectif de cette rencontre (et de celles qui ont suivies et/ou précédées) est de mettre sur pied un Forum Climat organisé et géré par les élèves.

Le rôle des autorités communales se limite à permettre l’accès à un lieu pour la tenue de ce forum et à mettre en oeuvre, en collaboration avec le groupe des jeunes, les mesures qu’ils ont votées le 29 mars. Une cinquantaine de jeunes se sont déplacés, après les cours, pour réfléchir, débattre et choisir trois mesures qui sont :

            1. La mise en place d’ateliers de fabrication de cosmétiques naturels

            2. Les poules communales

            3. Conscientiser à la consommation et l’offre de produits en vrac.

Notons également, la marche organisée à l’initiative d’élèves du Collège Saint Augustin et qui a rassemblé, le jeudi 28 mars, quelque 2000 élèves de toutes les écoles de l’entité.

Commerces

Le 23 mars je me suis rendu à l’ouverture d’une nouvelle boulangerie, Les Pains de Stéphane qui se trouve face au Nautisport. Un artisan qui propose du pain « maison » de très bonne qualité.

Le 29 mars, une nouvel endroit où manger, la Brasserie R, a ouvert ses portes Chaussée de Bruxelles 359. J’ai eu l’occasion de la tester depuis et la qualité est au rendez-vous!

Vendredi 5 avril, Alain Doyen relève un nouveau défi en reprenant la Direction du café La Cloche après avoir tenu les rênes de l’Apple Café durant plus de 8 ans.

Enfin, début avril Rodney Vitres a démarré ses activités. Un service professionnel garanti.

Concernant le sujet « Commerce », j’ai également participé à une réunion préparatoire avec la Présidente de notre Association des Commerçants et Artisans d’Enghien (A.C.A.E.) ainsi qu’à leur Assemblée Générale qui s’est déroulée le jeudi 21 mars.

Toujours dans un esprit collaboratif, nous avons, Jean-Yves Sturbois (Echevin des Travaux) et moi, pris contact avec l’ACAE afin de planifier au mieux les travaux de réfection de voirie qui auront lieu rue de Bruxelles. Si l’idée du Collège Communal était de prévoir ces travaux avant la période de la Procession, de la Braderie et des soldes ; les commerçants de la rue de Bruxelles préfèrent que ceux-ci aient lieu en août, période un peu plus creuse. Pour information ces travaux devraient se dérouler sur une période de 3 jours. Nous avons pris des contacts afin de pouvoir répondre à la demande de nos commerçants.

Gastronomie

Enghien dispose d’un tissu associatif intense.

Les associations, pour financer leurs activités qu’elles soient sportives, philanthropiques, culturelles ou autres, organisent des repas. J’ai eu l’occasion de soutenir le club de football Safira le 2 mars, l’équipe du Télévie d’Enghien les 9 et 10 mars, le club de Basket la J.S.E. le 16 mars, les Géants de Petit-Enghien le 17 mars, le service club Inner Wheel le 23 mars, le club de football FDC le 30 mars et enfin, l’équipe de Labliau en Fête le 31!

C’est ce qu’on appelle le sens du sacrifice calorifique! Succès à toutes et tous dans vos démarches.

Culture

L’éducation est une source d’élévation qui permet de sortir de l’obscurantisme! Etre curieux, chercher à augmenter ses connaissances  en pratiquant le libre examen et en respectant les choix des uns et des autres, s’ouvrir à la culture…voilà quelques pistes qui peuvent nous rendre meilleurs.

J’essaie d’être toujours attentif à m’intéresser aux choses. C’est pourquoi, j’ai assisté à une conférence organisée par l’Unité Pastorale Enghien-Silly dans le cadre de leur cycle « Migrants et Migration quel accueil? ».

Le 19 mars, Marc Eyskens, octogénaire alerte, Ministre d’Etat (CVP), ancien Premier Ministre et professeur à la KUL nous a donné des pistes, des réflexions sur le thème : «  La condition humaine en question. Regard Politique». Il s’est prêté ensuite au « jeu » des questions/réponses avant de dédicacer son dernier ouvrage.

Une activité qui « roule » depuis quelques années est le « CSA’s Got Talent ». Faire les choses sans se prendre au sérieux mais sérieusement est probablement la devise qu’ont choisi les différents participants. Décontraction et maîtrise étant présentes.

Le 22 mars, le Centre d’Action Laïque Enghien-Silly organisait son assemblée générale.

Rob Hopkins , figure bien connue du Mouvement Transition, était l’invité, le 24 mars, de l’asbl Solatoi qui fêtait son premier anniversaire. Solatoi est une asbl qui a mis sur pied un système de monnaie locale à Ath dans le but de favoriser le commerce local et aussi le développement économique sur son territoire.

www.solatoi.be/blog/event/venez-rencontrer-lequipe-du-solatoi

Avant d’assister à cette conférence, je me suis rendu, ce dimanche 24 mars, à un concert organisé par Fréquence Musicale dans le carde des Concerts de Midi (le quatrième et dernier aura lieu le 28 avril à 11h45 dans le couvent des capucins : Odéon – septuor à cordes et vents).

Lors de cette représentation, Felisa Cereceda et Ylva Berg nous ont proposé un concert intimiste, principalement basé sur le chant. Elles nous ont fait découvrir l’oeuvre de Violeta PARRA que l’on peut qualifier de révolutionnaire, d’irrévérencieuse envers le pouvoir chilien de son époque et de « passeuse » de tradition. Tout le monde connaît au moins une chanson de Violeta : « Gracias a la vida » popularisée entre autres par Joan Baez et U2.

Le Centre Culturel d’Enghien (CCE) organisait les 29-30 et 31 mars le Festival Hybrides. Les gens se demandent parfois ce que réalise le Centre Culturel. Ses missions sont variées. Certains souhaiteraient le voir comme un organisateur de concerts, ce qu’il n’est pas. D’une part, le CCE doit respecter son contrat programme et également rémunérer les artistes selon des barèmes fixés. Il ne peut, dès lors, bénéficier d’un « trou » dans une tournée d’un artiste pour pouvoir le produire à moindre frais. D’autre part, permettre à chacun de pratiquer une discipline artistique est un objectif poursuivi. Les ateliers autour du théâtre et de la représentation scénique rencontrent un succès important mis en valeur par la mise sur pied de spectacles de qualité.

J’ai aussi, profité de quelques jours de vacances pour me rendre une nouvelle fois à Enghien-Les-Bains, près de Compiègne dans la clairière où a été signée l’Armistice de la Première Guerre, aux cimetières Français et Allemand ainsi qu’au Mémorial Canadien de Vimy (le tout dans la région d’Arras). Si on ne vit pas avec le passé, le « devoir de mémoire » est utile pour tenter de ne pas reproduire les erreurs passées.

Urbanisme

La Commission consultative de l’Aménagement du Territoire et de la Mobilité (CCATM) s’est réuni le lundi 18 mars. Il est à noter que le renouvellement de cette commission a été lancé et se clôturera le 2 mai.

Le mardi 26 mars, nous avons participé à la Réunion d’Information Préalable (RIP) concernant le projet feeling Green à Petit-Enghien. Cette réunion, qui s’est tenue dans la salle Omnisports du village, avait pour objectif de présenter le projet aux riverains, de leur donner une première série d’information afin que cela nourrisse les futures questions et remarques qu’ils auraient à formuler sur le projet (mobilité, qualité du projet, accès aux voiries, densité du projet…)

Environnement

Le week-end des 29-30 et 31 mars était aussi l’occasion de renouveler l’action : « Grand Nettoyage de Printemps ». Avec mes camarades d’En MouVement nous avons ratissé la campagne pour la rendre un peu plus propre.

Evénements populaires

Pour terminer cette chronique, je souhaitais mettre en lumière quatre moments de notre commune.

Le premier est bien connu et en est à sa dixième édition : Les 25h Spinning organisés au profit du Télévie. Cette année, la somme récoltée (après décompte de tous les frais liés à cet événement) est encore une fois exceptionnelle : 30.547€. Bravo à tous les « spinneurs », aux moniteurs, au personnel de Nautisport et à l’ensemble des personnes qui ont oeuvré pour ce nouveau succès.

Le deuxième est également bien installé dans nos habitudes : le Carnaval des Enfants, organisé par la Régie de Quartier avec le soutien de la Ville. Animations, cortège, déguisements et spectacles sont présents pour le plus grand plaisir des petits et des grands.

Le troisième, « Titje 2019 » mise sur pied par la Confrérie de la Double Enghien essaie de devenir une institution. Cette nouvelle édition, améliorée et enrichie de questions historiques et patrimoniales devrait séduire. La finale est prévue le 21 septembre. Plus d’infos, direction la page Facebook de la Confrérie.

Le quatrième, enfin, est en phase de décollage : Equinoxe. Ce 7 avril, les 7 tireurs à l’arbalète et leurs parrains du Serment des Arbalétriers d’Enghien ainsi que les 7 Ambassadeurs des 7 Guildes ont été tirés au sort. J’ai l’honneur de pouvoir accompagner et parrainer la Guilde Orange. Rendez-vous le 22 septembre pour cette première grande fête que nous souhaitons populaire. N’hésitez pas à suivre les points forts de cet événement via la page Facebook qui lui est dédiée.

A tout bientôt!